Automne 2019 - hiver 2020 : reconstruction de la Conduite-Forcée Rive Droite

La reconstruction de la Conduite-Forcée Rive-Droite a commencé au mois de septembre 2019.

La mise en place de moyens de manutention

La reconstruction de la Conduite-Forcée Rive-Droite nécessite des moyens de manutention spécifiques.

Au niveau du massif "M2", la conduite-forcée passe sous la route du village. Des rails de manutention ont été installés pour "glisser" les viroles de la conduite-forcée sous la route.

La pose de rails de manutention

Une grue de manutention spécifique a également été mise en place pour le déchargement des viroles

Grue de manutention des viroles
undefined

L'arrivée de la 1ère virole

La 1ère virole, d'une longueur de 12 mètres, et pesant 4 tonnes a été transportée sur le chantier au cours de la dernière semaine d'octobre.

L'arrivée de la 1ère virole

Le tubage du massif M2

Le tubage du massif M2 (qui passe sous la route d'accès) du village a été complexifié par l'arrivée de la neige au début du mois de novembre

Il a commencé par la partie aval du massif:

 
 

L'assemblage des viroles

(cliquez sur le diaporama ci-dessous)

 
 

La fin du montage

La dernière virole a été posée le 14 janvier 2020. Elle a été suivie par des retouches de peinture, réalisées par l'entreprise Lassarat (64) et la finalisation de la préparation des supports en béton, sur lesquels la conduite-forcée s'appuie.

Préparation de la dernière virole

Contrôle d'alignement avant la pose

 
 

22 janvier 2020 : Le clavage

La dernière étape de la reconstruction est le "clavage", c'est à dire la soudure du morceau de conduite-forcée avec les morceaux amont et aval qui n'ont pas fait l'objet de travaux. Cette opération doit être réalisée dans des conditions particulières de température : environ 10°C.

Pour atteindre cette température, des chauffages d'appoint ont été installés dans la conduite forcée.

 

Depuis le mercredi 22 janvier, la conduite forcée rive droite est donc de nouveau totalement raccordée !

De nombreuses étapes de contrôles seront encore nécessaire avant le redémarrage de l'usine !