Tous acteurs de la sécurité

La Santé Sécurité au Travail représente un enjeu majeur et prioritaire pour le groupe EDF.
L'objectif de notre politique sécurité est de viser le "0 accident grave ou mortel".
Nous considérons la sécurité de nos prestataires au même niveau que celle de nos agents EDF.

Convaincu que nous devons progresser ensemble dans la sécurité au quotidien, sur les chantiers sur lesquels intervient le personnel des entreprises, EDF Hydro a mis en oeuvre des dispositions exigeantes, cohérentes avec le niveau de l'enjeu:

  • L'application du Recueil de Prescription au Prersonnel (RPP) applicable aux salariés prestataires depuis le 1er janvier 2015. Tout intervenant sur un site doit respecter les prescriptions détaillées dans le RPP pour les risques auxquels il est soumis.
  • L'exigence d'une habilitation "mécanique" (M0, M1 ou M2 suivant le niveau d'intervention)
  • L'exigence d'un système de management de la sécurité certifié (MASE, OHSAS, ISO45001) depuis le 1er janvier 2018 pour toutes les entreprises prestataires intervenant sur nos installations dès lors qu'elles comptent plus de 5 salariés et réalisent un chiffre d'affaire avec la EDF Hydro de plus de 50k€ par an.
 

Le Recueil de prescription au personnel

 

RPPlire et télécharger

 
 

RPP additiflire et télécharger

 

La certification MASE

Retrouvez les informations sur le site MASE

Le référentiel MASELe référentiel MASE

 

L'accompagnement des entreprises

En complément de la démarche d’identification des compétences, l’agence Une Rivière Un Territoire a eu la volonté de contribuer à l’accompagnement des entreprises dans leur montée en compétence pour répondre aux exigences d’EDF Hydro en matière de sécurité. Plusieurs dispositifs ont été mis en œuvre en ce sens :

  • Depuis 2015, 25 entreprises se sont engagées dans des dispositifs d’accompagnement collectif vers la certification sécurité MASE, partiellement pris en charge financièrement par EDF Hydro. Sur les 5 groupes répartis sur le massif Pyrénéen, compte tenu de l’exigence du dispositif, à ce jour seul le 1er groupe a abouti, avec la certification de la majeure partie des entreprises engagées.
  • Pour les entreprises ne souhaitant pas s’engager dans une certification sécurité, un dispositif plus modeste a été expérimenté en 2016 : il présente les « exigences de bases », essentiellement réglementaires exigées par EDF Hydro sur ses chantiers, d’abord sous une forme théorique, puis en les appliquant à des exemples pratiques. Une réflexion est en cours pour donner suite à cette expérimentation.